La 1ere année du Loulou

« Profite, tu verras ça passe trop vite ! ». Qui n’a jamais entendu cette phrase avant de devenir parent? Aujourd’hui je peux moi aussi l’affirmer: ça passe vraiment trop vite !!! Mon fils a eu 1 an et, même si j’ai passé cette première année quasiment tout le temps avec lui, je n’ai rien vu. J’ai l’impression que sa naissance était hier, je coupais le cordon et admirais ce petit Être posé sur ma chérie, fraichement devenue maman. Mais en même temps c’est comme s’il avait toujours été là, je ne m’imagine pas une journée sans pouvoir l’entendre rire quand on joue ensemble, le gronder quand il fait ses bêtises, le prendre dans mes bras quand il se fait mal…Entre fatigue et rire, larmes et sourires, agacement et émerveillement, faisons un point sur cette première année de bébé, riche en premières fois.

Bébé bouge…trop !

En 12 mois ce qui est sûr c’est que mon » bébé parpaing » a bien évolué ! Très vite il a commencé à vouloir bouger: au début les jambes, qu’il agitait dans tous les sens, puis il s’est retourné, s’est mis à ramper, il a commencé à se relever et maintenant il marche (comme un mec bourré en titubant un peu mais dans l’ensemble il va là où il veut). Chaque étape est précieuse et on est gaga quand notre petit bout fait de nouvelles choses…mais rapidement on comprends que plus son champs d’action s’agrandit, plus il faut faire attention ! Quand il se retournait sur le ventre tout seul au début, il fallait à CHAQUE FOIS le remettre sur le dos car il ne savait plus quoi faire après (on va pas se mentir, ils sont mignons mais c’est pas des lumières). Ensuite quand il se mettait debout, je devais rester à coté ou mettre un maximum de coussins car il ne savait pas comment se rassoir ou se déplacer. Et maintenant qu’il marche…je dois TOUT surveiller, car il prends des objets pour les cacher je ne sais où (la télécommande dans la panière à linge, des chaussures dans la poubelles, une cuillère où je range mes slips…ça dépend de son humeur). Ah oui, j’oubliais, il commence aussi l’escalade. Il monte sur le canapé tout seul, il descend de notre lit sans problème, il grimpe sur ses jouets pour atteindre les endroits plus haut…je vais lui acheter un casque je pense pour être tranquille. Donc oui mon fils, je suis fier que tu marches déjà, que tu sois curieux, que tu veuilles découvrir ce qui t’entoure…mais t’es fatiguant mon amour !

Les (courtes) nuits avec le loustic

Niveau nuit nous n’avons jamais eu trop de problème avec bébé. Évidemment quand il était tout bébé il fallait le nourrir toutes les 3-4h et c’était assez fatiguant (respect aux mères qui allaitent, quand on est passé au biberon et que j’ai pu aidé ça a bien soulagé ma chérie !), mais vers 1 mois et demi – 2 mois il a découvert son pouce et a commencé à faire ses nuits. Par la suite le pouce a été remplacé par le biberon, moins pratique car notre asticot faisant des 360° dans son lit, il a tendance à le perdre et le réclamer (au moins le pouce restait toujours à portée). Globalement on a donc plutôt bien dormi pendant 10-11 mois. Cependant, depuis qu’il a commencé la crèche et que j’ai repris les cours, il nous réveille presque chaque nuit 1 à 2 fois. On ne sait pas trop pourquoi, au début c’était à cause d’un rhume (nez bouché + toux qui lui irritait la gorge) mais maintenant c’est quasi automatique : minuit, 1h30, 4-5h…il nous réveille souvent à une de ces heures. Parfois il a juste besoin qu’on lui remette son biberon, d’autre fois il a besoin de câlins et il ne se rendort que sur sa mère, puis il termine entre nous. D’ailleurs c’est fou comment un si petit bonhomme peut prendre autant de place ! Il mesure même pas 1 mètre mais il arrive à nous mettre tous les deux au bord du lit, souvent avec les pieds dans le dos de maman et son biberon dans les cotes de papas. Être parent, c’est que du bonheur !

Vous pensez que "dormir comme un bébé" ça ressemble à ça? HAHAHA. Non.

Vous pensez que « dormir comme un bébé » ça ressemble à ça? HAHAHA. Non.

Les repas du loulou

Quand il est né, ma chérie a voulu allaiter notre Loulou mais elle a dû arrêter après 10 jours pour des raisons de santé. Du coup, il a été très vite mis au biberon et depuis il ne le lâche plus. Il ne prends pas trop de sucette / tétine, mais pour faire dodo il aime bien avoir un biberon à tétouiller. D’ailleurs il faut éviter qu’il n’en voit un pendant qu’il mange car, bien que nous ayons commencé la diversification alimentaire il y a plus de 6 mois, il râle pour en avoir un ! Dans l’ensemble il est assez gourmand pour tout ce qui est sucré, mais le faire manger finit souvent en négociation: obligé de lui mettre une cuillère de compote entre chaque bouchée du plat principal sinon M. refuse de manger. Mais bon dans l’ensemble il ne mange pas si mal et, depuis qu’il est à la crèche, il a fait des progrès pour se débrouiller tout seul. C’est d’ailleurs notre prochain achat pour lui je pense, une mini table et une mini chaise pour qu’il puisse prendre ses repas comme un grand. Et pourrir notre salon par la même occasion mais bon, faut bien qu’il apprenne !

Il est mignon, mais il a son petit caractère !

En un peu plus de 12 mois maintenant, on commence à percevoir de plus en plus sa personnalité. Dans l’ensemble c’est vraiment un amour de bébé, très calme depuis la naissance, curieux de tout, il sourit tout le temps et c’est assez facile de le faire rigoler…mais il a son petit caractère. Bien entendu comme tous les enfants il est attiré par tout ce qui est interdit : les prises électriques c’est l’éclate, les poubelles ou tout ce qui est sale le bonheur, les fils qui dépassent son hobby favoris. Il écoute plutôt bien quand on lui dit non et qu’on lui explique pourquoi il n’a pas le droit, mais de temps en temps il n’est pas content et pique sa petite colère. Pour le moment la technique du « ça sert à rien de pleurer j’t’ai cramé » fonctionne pas trop mal, mais quand il enchaine les crises il faut avouer que ça tape un peu sur les nerfs ! Par contre, quand il n’a vraiment pas envie de faire quelque chose c’est l’enfer pour le faire plier. Il se jette en arrière, se tord dans tous les sens, le tout sous le son mélodieux de ses cris, super sympa comme ambiance. C’est souvent au moment des repas quand on veut qu’il termine son plat (et nous éviter un réveil à 4h en mode « J’AI FAAAAAIIIIIIIM »), quand on veut le moucher (obligé de le bloquer comme on peut pour lui enlever les bulles de morve) et parfois quand on veut l’assoir/ allonger et qu’il a décider qu’il voulait être debout. Donc comme je disais, dans l’ensemble c’est un amour de bébé (surtout quand y’a du monde), mais je sens que la période des 2-3 ans va être sport !

portrait-child-hands-57449

– Je sais que c’est toi qui a fait la bêtise. – … – Tu sais que je te vois même quand tu te « caches » derrière tes mains?

Il parle ! Pas du tout.

On y croyait pourtant, mais niveau parole c’est pas encore ça ! Pourtant rapidement il a commencé à émettre des sons, des « miam », « don-donne », des « mamamamama » et même un superbe « pa-pa », mais il faut croire que c’était des coups de chances. Je ne sais pas trop comment fonctionne la parole chez les touts-petits, s’il faut qu’ils aient des dents pour commencer à bien s’exprimer (loulou doit avoir 6 dents devant actuellement et peut être quelques au fond mais on a du mal à aller check) mais pour le moment on est encore au stade du cri. On le comprend pourtant pas trop mal : il montre les choses du doigts, tend la main quand il veut quelque chose, nous tend les bras pour qu’on le prenne, tape des mains pour dire bravo ou quand il y a de la musique, il danse aussi d’ailleurs assez souvent (trop choupi), il joue à « coucou-caché » avec nous et va directement nous montrer ce dont il a besoin (les petits pots quand il a faim par exemple). Mais si on enlève les gestes, nos discussions orales avec lui se résume principalement à des « bleuh bleuh bleuh bleuh » avec la langue qui sort ou des petits cris « heu heu heu », parfois il tente des choses mais rien de très construit encore. Après je me dis qu’il est encore petit et chaque enfant va à son rythme, mais on a hâte d’entendre sa voix ! Même si, comme pour la marche, on regrettera sûrement après le 40eme « papa », « maman » ou « pourquoiiiii » d’affilé !


Cette première année a vraiment filé à une vitesse folle et l’époque où c’était une crevette qu’on pouvait tenir tranquillement blottie contre nous est bien loin. Le fait d’avoir repris les cours me rend un peu triste car je le vois moins qu’avant, mais c’est aussi plus reposant pour moi il faut avouer car depuis qu’il court partout il est fatiguant. De plus, depuis qu’il est à la crèche, il fait pas mal de progrès et ça lui permet de rencontrer / jouer avec d’autres bébés. Et d’attraper des rhumes, gastro ou autre, mais bon. En tout cas j’espère pouvoir profiter au maximum des mois / années qui viennent pour continuer de le voir grandir, évoluer, progresser, je suis fier de voir mon bébé devenir un petit garçon et, même si c’est pas rose tout les jours, je l’aime à la folie ce petit bout de cucul !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s