Weekend à Paris à deux…plus un !

Choisir une destination, trouver un moyen de locomotion, se faire un petit programme et profiter : quand on est deux, partir en weekend n’est qu’une formalité. Avec un bébé les choses se compliquent rapidement (et encore plus quand il marche, mais on en ai pas encore là). Le weekend dernier, j’étais invité sur Paris par Béaba et Red Castle pour le lancement de la communauté Bande de Parents et j’en ai profité pour emmener mon fils et ma chérie avec moi. C’était notre premier long voyage tous les trois en train (5h aller et retour quand même), je vous raconte tout !

samedi 28 mai

IMG_1239

6h : On se lève car notre train part vers 8h. Les affaires sont sorties, on se prépare donc tranquillement et on boucle les sacs. Bien évidemment il faut aussi s’occuper de bébé, on lui donne donc son biberon, on lui met une couche propre et on l’habille pour qu’il soit tout beau.

7h : Nous partons plus ou moins à l’heure que nous voulions. Le soleil pointe déjà le bout de son nez, le ciel est bleu et sans nuage, la journée s’annonce bien. Sauf qu’on va sur Paris et on sait qu’on risque d’avoir un temps bien différent !

7h45 : Nous arrivons à l’heure après avoir réussi à trouver une place pas trop loin de la gare. Nous avons eu un bon coup de stress sur la route quand nous nous sommes retrouvé non pas derrière un, ni deux, mais trois bus qui se suivaient et s’arrêtaient toutes les 30s. Sans compter le camion poubelle qui était devant eux, sinon c’est pas drôle ! Mais bon au final on était un peu en avance, notre marge s’est réduite mais tout va bien le train ne part qu’à 8h.

IMG_12428h : Ayant été invité pour ce weekend, ma chérie et moi n’avons pas pris nos billets en même temps. Nous allons donc voir un contrôleur pour nous arranger car nous sommes censés être chacun à un bout du train (il ne restait presque plus de place). Il me conseille d’aller avec ma moitié en première classe (cool) même si je vais devoir payer un surclassement (moins cool).

L’avantage de la première classe c’est que les places sont plus larges, du coup on peut tenir assis tous les deux avec le cosy au milieu. Quand nous sommes arrivé dans le wagon, les gens ont fait la tête de ceux qui voient un bébé arriver : « pitié faîtes qu’il ne pleure pas ». Mais Loulou a été plutôt cool, il n’a pas fait trop de bruit à part quelques petits cris gentils et du tam tam sur ce qui lui passait à portée de main. Des trucs de bébé quoi.

IMG_124411h20 : Nous avons fait plus ou moins la moitié du parcours. Nous sommes à la gare de Valence où nous devons faire un changement. Nous récupérons donc notre grosse valise, la poussette, le cosy avec bébé, le sac à langer, notre sac à dos et nos manteaux (oui oui nous ne partons que deux jours).

Nous n’avons pas trop de temps pour acheter à manger dans la gare, du coup nous attentons notre train tranquillement. Ce dernier arrive à l’heure, c’est reparti pour le déménagement dans un nouveau wagon, en seconde classe ce coup-ci. Les places sont plus petites, mais nous sommes vers le fond du train du coup nous pouvons mettre le cosy dans l’allée sans gêner trop de monde.

12h : La faim se fait ressentir, du coup je casse notre PEL pour acheter deux menus dans la voiture restaurant. Mon fils ne fera pas de longue étude, tant pis…J’en profite aussi pour nourrir la bête, nous avions pris le chauffe biberon de notre Bib’Expresso mais au final nous avons trouvé un microonde pour gagner du temps.

13h40 : Paris nous voilà ! Nous arrivons enfin à destination après plus de 5h de train, Loulou s’endort rapidement une fois dans la poussette. Nous devons prendre le métro pour aller à notre rendez-vous au showroom Béaba où nous sommes conviés. Ma chérie et moi avons l’habitude de Paris et du métro (elle y a travaillé et j’y allais souvent avant), mais en poussette c’est une autre histoire. Les ascenseurs ne sont pas super bien indiqués, du coup nous tournons en rond pour les trouver avant de craquer et descendre la poussette à la main. Avec la valise et tous les autres sacs bien sûr, sinon c’est pas drôle.

14h40 : Nous arrivons au lieu du rendez-vous. Il fait très lourd, le temps est orageux à souhait, le ciel est noir, nous nous dépêchons de rentrer dans la bâtiment.

17h30 : La réunion pour le lancement de la communauté Bande de Parents est terminée (je vous en parlerai vendredi), nous sommes gentiment accompagnés jusqu’à notre hôtel avec une autre maman conviée.

IMG_125418h15 : Nous arrivons à notre hôtel, situé dans un quartier super sympa de Bercy. Nous posons enfin nos affaires et sautons dans la douche. Je ne sais pas si vous connaissez bien Paris, mais chaque fois que j’y vais et prends le métro je me sens « poite », comme moite mais avec la pollution. L’air de la mer nous manque un peu ! Heureusement qu’il y a de superbes parcs pour s’aérer dans notre belle capitale.

19h30 : On profite d’être sur Paris pour voir un couple d’amis qu’on a pas vu depuis longtemps. C’est la première fois qu’ils voient notre fils, mais bébé craque un peu après cette longue journée et se met à pleurer en les voyant (à cause de la fatigue je pense, ou peut être de la barbe de mon ami qui lui a fait prendre conscience qu’il n’en aurait sûrement jamais, comme son père). Il se calme dans les bras de sa mère, nous en profitons pour célébrer le CDI de notre amie, la soirée commence bien.

IMG_125620h : Nous traversons la rue pour aller dans un petit restaurant Japonais juste en face de l’hôtel. C’est notre premier avec bébé, mais tout ne se passe pas très bien. Le p’tit bout est vraiment épuisé, sans compter qu’il a choisi ce weekend pour faire sa première dent. Il pleure la majeure partie du temps, j’essaie de le promener en attendant les plats pour l’endormir, mais impossible pour lui de trouver le sommeil. Je mange donc rapidement et le ramène dans la chambre aussi vite que je peux.

21h : Ma chérie et nos amis arrivent dans la chambre, bébé pique une colère comme il le fait parfois quand il est trop fatigué. Il veut rester contre sa mère, seule position où il se calme dans ce cas là. Nous essayons quand même de faire une partie de Mysterium (jeu super sympa en passant) histoire de profiter de notre soirée avec eux.

22h : Bébé est toujours contre sa mère, nous avons terminé notre partie et ils s’en vont après cette petite soirée. Nous avons passé un bon moment mais avec notre Loulou c’est sûr que nous ne pouvons pas faire ce que nous voulons. Après avoir pleuré un peu une fois remis au lit, il s’endort rapidement, tout comme nous après cette longue journée.

Dimanche 29 mai

2h30 : Comme il n’a pas trop mangé la veille, il se réveille et réclame un biberon. Nous lui en faisons donc un rapidement et repartons nous coucher, la journée commence bien.

7h : On se lève, nous devons être prêt pour 9h15 car ce matin nous avons une course de poussettes de prévue !

8h : Louis a mangé, nous avons pris notre douche, rangé un peu la chambre, nous descendons prendre notre petit déjeuné. Pour moi ça sera thé, pancakes, mini saucisse et œufs brouillés, pour ma moitié café, salade de fruits et pancakes (oui, ils ont fait l’unanimité).

9h15 : On nous récupère nos affaires devant l’hôtel (plus facile de se balader dans le métro sans valise) et, avec les autres mamans qui étaient à l’hôtel (j’étais le seul papa), nous nous rendons au départ de la course.

IMG_126110h15 : Nous arrivons finalement à destination malgré les 15 min de perdues pour trouver l’entrée du métro au début, un autre membre de l’équipe Béaba vient nous récupérer. Une fois sur place, ils nous fournissent la poussette avec laquelle on va participer à la course La Familiale : La Shop’n jogg disc II de Redcastle (je ferais le test sur le blog quand je l’aurais à la maison). Poussette de compet’ tout terrain avec suspension, frein à disque avant, de vrais pneus…rien à voir avec celle que l’on utilise et qui galère à monter un trottoir de 2 cm !

12h30 : La course est terminée (je vous en parle aussi dans l’article de vendredi), nous devons aller à la gare pour prendre le train du retour qui part à 14h. Nous récupérons donc nos affaires, nous sommes un peu cassé par les 5km que nous venons de faire (ce n’est pas une vrai course, il n’y avait pas vraiment de compétition, mais ça pique un peu quand même). C’est reparti pour du métro avec valise et poussette, on adore.

IMG_128714h : Nous sommes dans le train, en seconde classe et encore une fois au fond du wagon. Bébé est un peu plus agité qu’à l’aller mais au final il a dormi pendant plus de 2h, tout comme ma chérie.

19h35 : Enfin de retour dans le Sud ! Le changement de temps est radical, ici on est en T-shirt sous un grand soleil. On fait un dernier effort pour nous rendre jusqu’à la voiture garée à 5 minutes de marche.

20h : Nous sommes enfin rentré chez nous, épuisée, mais très content de notre petit weekend à deux…plus un !


Partir en weekend avec un bébé est vraiment beaucoup plus fatiguant que juste à deux en amoureux. Que ce soit au niveau de l’organisation pour les repas, des affaires à prendre, des sorties que l’on peut faire, du métro sur Paris…et ça sera pire quand il va courir partout ! Mais au final on a passé un super weekend, l’équipe Béaba et Red Castle nous ont vraiment bien accueillis et se sont super bien occupé de nous (un grand merci à eux), nous avons pu voir nos amis et nous avons rencontré d’autres parents supers sympas. Je vous explique pourquoi j’ai été invité à Paris dans l’article de vendredi, il va falloir attendre encore un peu pour tout savoir de ce weekend !

2 réflexions sur “Weekend à Paris à deux…plus un !

  1. Matthieu.R dit :

    Je suis content pour vous , ça a dû vous faire du bien de prendre un peu de temps pour vous. Même vous avez couru un peu apparemment !
    Des bisous à vous trois

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s