Soin bébé – Conseils & Produits pour s’en occuper

Quand on a un bébé il y a toujours des situations où on ne sait pas quoi faire. On se demande alors comment le soulager ou le soigner, surtout quand c’est la première fois que ça lui arrive : Que faire quand ses yeux sont infectés? Que prendre pour laver son cordon? Comment soigner un érythème fessier? Dans cet article je vais faire un récapitulatif de tous les produits et conseils qu’on nous a donnés et que nous avons utilisés pour nous occuper de notre Loulou, en espérant que ça puisse vous aider en cas de doute.

Tête et visage

Soigner des yeux infectés :

DacryoserumDans les premiers jours de votre bébé, il se peut que ses yeux s’infectent et qu’il y ait du pus (une substance jaune / orange). Mon Loulou a eu ce problème, ses yeux étaient collés et il pouvait à peine les ouvrir, même si on lui nettoyait régulièrement. Pas de panique, ça arrive quand ses canaux lacrymaux se mettent en route (les bébés n’ont pas de larmes quand ils pleurent au début).

Pour y remédier, notre sage-femme nous avait conseillé de mettre une goutte de lait maternelle dans le coin de l’œil pour désinfecter (j’insiste sur le « maternelle », pas de lait en poudre ou autre). Cette solution nous paraissait un peu trop « soft » et ses yeux étaient vraiment infectés, nous avons donc utiliser du DACRYOSERUM, une solution pour lavage ophtalmique. Il suffit de lui mettre quelques gouttes dans les yeux et de bien nettoyer le pus avec une compresse propre, en quelques jours il n’avait plus aucun soucis.

Lui nettoyer les oreilles :

bacbisol-batonnets-auriculaireRien de bien compliqué, il suffit d’acheter des cotons tiges spéciaux pour bébé (le bout est plus gros) et de nettoyer les salissures que vous voyez, sans aller à l’intérieur. Le cérumen, la substance naturelle que produit l’oreille, protège ses tympans de la poussière et des impuretés qui pourraient l’endommager. Faîtes juste un nettoyage superficiel, vous pouvez aussi utiliser le coin d’une compresse/carré coton avec du sérum physiologique.

Faîtes quand même attention qu’il n’y ait pas trop d’accumulation de cérumen, votre enfant pourraient alors souffrir d’une baisse de l’audition, de maux d’oreilles, de bourdonnements ou d’acouphènes. Pour éliminer les bouchons, mettez des gouttes ou du spray auriculaire après l’avoir couché sur le coté, l’oreille à déboucher vers le haut. Laissez agir quelques minutes puis relevez votre enfant et essuyez l’excédant qui risque de couler. Renouvelez l’opération plusieurs fois par jour.

Lui déboucher le nez :

mouche bébéPlusieurs solutions existent si votre enfant a le nez bouché. Vous pouvez investir dans un mouche bébé, il en existe plusieurs types : manuel (vous devez aspirer vous même la morve, ne vous inquiétez pas rien ne viens dans votre bouche), électrique (l’aspiration se fait toute seule) et sur aspirateur (vous le branchez directement sur votre aspirateur et ça aspire). Pour les premiers faîtes attention car certains sont juste totalement inutiles (les « poires » par exemple ne sont pas tops), ce n’est pas vraiment le plus efficace. Pour les électriques, nous n’avons pas testé car nous les trouvons un peu cher et n’en avons eu vraiment besoin mais il parait que c’est le plus efficace. Enfin, pour celui sur aspirateur, notre premier pédiatre a voulu nous le vendre et selon certains avis sur des sites il a l’air vraiment performant, mais ça nous faisait un peu peur. Nous n’allons d’ailleurs plus chez ce pédiatre depuis, qu’on surnommé « l’aspirateur à cerveau » d’après ce qu’il nous racontait, rassurant.

Vous pouvez aussi moucher votre bébé sans l’utilisation d’un appareil. Prenez-le et mettez-le sur le coté, essayez de lui maintenir la joue bien contre le matelas à langer (vous pouvez aussi le mettre sur le carrelage, mais on va faire comme si on aimait tous nos enfants). Prenez du sérum physiologique, vendus en petites ampoules plastiques, mettez lui l’embout dans la narine la plus proche de vous et appuyez d’un coup sec. Vous pouvez être sûr que votre enfant va pleurer car ce n’est vraiment pas agréable pour lui, mais c’est très efficace. Vérifiez bien que le liquide sort de l’autre coté, preuve que tout est débouché, sinon renouvelez l’opération. Faîtes pareil pour l’autre narine jusqu’à ce qu’il soit totalement décongestionné. Et après faîtes lui pleins de câlins et de bisous, il l’a mérité !

Lui nettoyer le visage :

dermactiveMorve, lait, bave, aliments en tout genre, le visage de votre bébé risque d’être souvent dans un état qui ne donne pas envie de lui faire des bisous partout. Prenez juste une compresse propre / un carré coton et toujours du sérum physiologique (faîtes en un stock ça sert pour tout), mettez en sur un coin et essuyez le délicatement. Ou en appuyant un peu si ça colle, ils ne sont pas en verre ne vous inquiétez pas !

Lui nettoyer les yeux :

Même principe que pour le visage, du sérum physiologique sur le coin d’une compresse / d’un carré coton et frottez lui délicatement les yeux, en allant du plus propre au plus sale. D’ailleurs il faut toujours aller du plus propre au plus sale pour éviter de salir le propre, logique mais faut y penser.

Le siège

Nettoyer le caca :

liniment-biolaneLe moment que je préfère. Accompagner de votre bassine (quoi, vous n’en prenez pas vous?), retirez la couche de votre p’tit bout en essayant d’enlever le maximum, en essuyant du haut vers le bas des fesses. Repliez ensuite la couche avec le gros du cadeau sous son dos (le coté propre sous le dos donc, sinon ça sert à rien). Pensez à lui tenir les pieds d’une main pour éviter qu’il ne mette les pieds dedans (même si ça porte bonheur du gauche, il parait) et essuyez ce qui reste.

Pour ce faire plusieurs techniques : sur un carré coton vous pouvez mettre de l’eau micellaire ou du liniment (ce dernier a des propriétés hydratantes que n’a pas l’eau micellaire) et bien essuyer en allant du plus propre au plus sale. Si jamais le caca colle trop, vous pouvez utilisez un coton normal avec de l’eau (si le coton est sec il va coller au cucu, comme dirait bébé Charlie, humidifiez le donc bien) ou alors avec de l’eau en spray vous pouvez ramollir ce qui colle trop et l’enlever avec un carré coton après. Ne laissez pas trop longtemps votre enfant dans son caca car il pourrait avoir des irritations, voir des infections sur le long terme.

Nettoyer le pipi :

Comme pour le caca, on repli la couche sous le dos et on essaie de nettoyer rapidement. Évitez de mettre trop de produit pour agresser sa peau, un peu d’eau micellaire ou de liniment fait l’affaire.

Soigner les rougeurs :

mitosylMême si on fait de son mieux pour garder bébé au propre, il passe quand même toujours un peu de temps dans ses couches pleines de pipis ou cacas (la nuit principalement). Sur le long terme des rougeurs peuvent apparaître autour de l’anus ou au niveau de l’aine. Pour le soulager et éviter que ça empire, vous pouvez mettre des crèmes nourrissantes comme du MITOSYL ou BEPANTHEN. Nous avons essayé d’autres crèmes de supermarché (pas de marque donc) mais notre fils a fait un érythème fessier dans la foulée…Je ne sais pas si c’est lié mais dans le doute nous ne lui en mettons plus et n’utilisons que ces deux là, qui fonctionnent vraiment bien.

Soigner un érythème fessier :

avene-cicalfate-lotionComme je le disais juste avant, notre fils a fait un érythème fessier. Ses fesses étaient couvertes de plaques rouges avec des lésions par endroit et nous sentions que ça lui faisait mal. Généralement l’inflammation dure entre 2 et 4 jours, mais il faut faire attention à ce que  ça ne s’infecte pas avec un champignon (candidose) ou une bactérie (impétigo), ce qui peut arriver après un traitement antibiotique qui détruit aussi les bactéries protégeant votre enfant. L’infection peut alors s’étendre aux plis du cou, à l’aine, entre les orteils, etc.

Il ne faut pas paniquer, ça reste quelque chose de bénin qui passe souvent sans besoin de médicaments. De notre coté ça a duré plus longtemps et nous avons trouvé une crème qui a fait des miracles : le CICALFATE de chez Avène. Nous en avons mis pendant quelques jours et, quand l’infection avait réduit, nous mettions de l’EOSINE, laissions notre fils cul nu devant la baie vitré pour que ça sèche bien (nous n’avons pas de vis à vis donc ça va !). Pensez juste à mettre des protections où vous le posez pour éviter les tâches rouges, du pipi sauvage ou une projection fécale inopinée. En quelques jours ses fesses ont retrouvé leur aspect normal et il n’a eu aucune séquelle.

Reste du corps

Nettoyer le cordon après la naissance :

biseptineC’est une tâche que je ne soupçonnais pas avant qu’on m’en parle. Le nombril de votre enfant ne va pas apparaître comme par magie après la naissance, c’est en effet la cicatrice qui résulte de la perte du cordon ombilical. A la naissance, le cordon va être coupé (je l’ai fait pour mon p’tit loup) et il va ensuite falloir l’entretenir avant qu’il ne tombe. Il faut le faire au moins deux fois par jour et éventuellement après les grosses couches de caca pour éviter les infections.

Rien de bien compliqué, mais il faut avouer que ce n’est pas super glamour. Avec de la BISEPTINE sur une compresse propre, nettoyez la base du cordon en passant bien autour du nombril. Quand il va commencer à se décoller, nettoyez bien la partie sous le cordon en étant délicat car c’est assez sensible. Répétez l’opération tant que la compresse ressort jaunie.

Nettoyer le nombril quand le cordon est tombé :

Je me souviens que quand le cordon de mon fils est tombé, nous étions assez paniqué avec ma compagne car c’est assez impressionnant. Le petit bout de cordon tout sale laisse place à un nombril à l’aspect purulent et on ne savait pas trop quoi faire…et au final il n’y avait rien à faire. Il faut juste que la plaie sèche pour qu’il ait un beau petit nombril, continuez donc à laver de temps en temps avec de la BISEPTINE mais soyez très délicat car c’est vraiment sensible.

Bébé malade ou pas?

Vous avez l’impression qu’il s’étrangle avec sa salive :

La semaine où ma chérie a repris le travail, mon fils a attrapé un petit rhume avec nez bouché et voix enrouée (trop bizarre d’entendre un bébé  avec un chat dans la gorge). De temps en temps, il devenait tout rouge et j’avais l’impression qu’il n’arrivait plus à respirer, puis d’un coup il crachait pas mal de salive ou l’avalait. J’avais vraiment peur pour lui (c’était ma première semaine de Papa au Foyer en plus) et j’ai donc fait venir un médecin…qui m’a dit que ce n’était rien. Il faut savoir que quand les bébés commencent à saliver ils n’arrivent pas forcément à tout gérer. Notre pédiatre nous a expliqué qu’il pouvait produire jusqu’à 800 ml par jour, c’est donc normal qu’il ait du mal à déglutir et il faut qu’il prenne l’habitude. Donc ne paniquez pas, mais en cas de doute rassurez-vous en consultant !


Attention quand même, les conseils et solutions que je vous donne ici sont celles qu’on nous a donnés pour notre fils quand il a eu ces soucis, cet article ne remplace pas l’avis d’un professionnel donc en cas de doute consulter un médecin ou un pédiatre. Dîtes moi si vous voulez des photos pour illustrer les pathologies, je n’en ai pas mis car je trouve que c’est vraiment trop dégueux de voir des trucs infectés partout, mais si ça vous rassure je le ferais. Je mettrai cet article à jour de temps en temps quand j’aurais de nouveaux éléments à rajouter !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s