Un bébé, comment ça fonctionne?

Comment ça fonctionne un bébé? C’est une question que je me suis posé avant de devenir père, étant donné que j’en ai côtoyé très peu dans ma vie. Quelle taille et quel poids à la naissance? Pourquoi leur tête est si fragile? Est ce qu’il voit, sent, entend comme nous? Pourquoi pleure t-il autant? Dans cet article je vais vous donner quelques repères et explications pour mieux appréhender l’arrivé de votre nouveau né et savoir à quel type d’animal vous allez avoir à faire !

Ses caractéristiques Physiques

Son poids : A la naissance, comptez entre 2,5 et 4kg pour une moyenne autour de 3,5kg. Bien évidemment ça reste un ordre d’idée, vous pouvez avoir un bébé crevette (comme notre Sweet Daddy et ses jumeaux de 1,9kg) ou alors un beaucoup plus costaud comme celui de la photo ci-dessous. Après la naissance, les nouveaux-nés perdent 5 à 10% de leur poids (augmentation de leur dépense d’énergie une fois dehors, évacuation des fluides ingérés dans le ventre de maman, etc.) puis reprennent de 20 à 30g quotidiennement le premier mois. De toute façon, quelque soit la taille de votre petit bout il sortira, d’une manière ou d’une autre !

Plus de 7kg pour celui là, ne vous inquiétez pas c'est plutôt rare !

Plus de 7kg pour celui là, ne vous inquiétez pas c’est le record du monde !

Sa taille : En moyenne elle tourne autour de 50 cm (entre 46 et 55cm), mais avec des proportions différentes de celles d’un adulte. Ses jambes sont en effet toute petites par rapport à sa tête et ses bras, mais pas d’inquiétude elles vont s’allonger et s’harmoniser avec le reste du corps. Les yeux de bébé paraissent aussi très grands mais, contrairement à ce que l’on peut entendre, ils n’ont pas leurs tailles définitives et vont continuer à grandir. L’impression qu’ils n’évoluent pas vient du fait qu’ils le font à un rythme moins important que le reste du corps.

Son périmètre crânien : Il faut savoir que les os du crâne d’un nouveau né ne sont pas soudés pour que le cerveau puisse continuer à se développer. Cette surface molle est en fait composée de deux parties qui sont appelées fontanelles. Elles sont assez solides pour résister aux manipulations basiques et permettent au crâne de bébé de se modeler pour passer le bassin à la naissance (c’est en effet plus simple de faire passer une boule en caoutchouc qu’une boule de bowling, je laisse aux courageuses le soin de faire le test). La fontanelle antérieure se trouve au sommet de la tête et commence à se refermer à partir de 6 mois, mais il faudra attendre les 18 mois pour une fermeture définitive. La fontanelle postérieure, plus petite, se situe à l’arrière de la tête et se referme totalement aux alentours des 3 mois. En ce qui concerne le périmètre crânien en sortie d’usine, comptez 33 à 38cm.

Sa couleur : Oui ça peut paraître bizarre de parler de la couleur du bébé, mais ça peut être surprenant. On s’imagine le beau bébé tout rose de la pub Pampers (ou alors noir / métisse selon les parents évidemment), mais si vous avez déjà assisté à un accouchement on en est souvent bien loin. Il peut être recouverte d’un substance visqueuse un peu jaunâtre, avoir du sang sur lui, être violet (mon Loulou avait une superbe teinte bleue-violet pas du tout inquiétante)…préparez-vous un minimum psychologiquement ! Quelques jours après son arrivée sur notre belle planète, attendez vous aussi à voir votre bout de chou tourner au jaune à cause de la jaunisse (ou ictère en dialecte médical). Encore une fois pas de panique, c’est très fréquent et assez banale, elle disparait avant la 4eme semaine mais nécessite un suivi médicale . Ah oui, j’oubliai, mais ils peuvent aussi être recouvert d’un léger duvet sur le dos et les épaules (le lanugo) qui va tomber après plusieurs semaines, voir mois. Si votre fils ressemble à Demis Roussos il ne faut donc pas s’en faire, profitez en pour prendre des photos dossiers pour lui faire du chantage quand il aura 18 ans, mais il n’y a aucun risque pour sa santé.

Sa perception du monde

Naître n’est pas la chose la plus sympa à vivre (mais bon il faut bien passer par là) et on est bien content de ne pas s’en souvenir. Une fois à l’extérieur, terminé le confort du ventre de maman et place à de nouvelles sensations : la faim (avant il était câblé directement au garde mangé), le passage du chaud au froid, le « vide » qui l’entoure quand il n’est pas enveloppé…dîtes vous que tout est une première fois pour lui et qu’il ne perçoit le monde que par des sensations, certains désagréables (j’ai la dalle !), d’autres plus agréables (j’ai le ventre plein). C’est aux parents de l’aider à s’adapter à ce nouvel environnement en répondant à ses besoins du mieux possible, comme je l’évoquais dans un précédent article.

Les seuls repères qu’à votre bébé sont ceux qu’il avait avant de naître : l’odeur de ces parents, des sons comme la voix du papa, un goût dans le lait s’il est nourri au sein…Mais il est aussi stimulé par tout ce qui l’entoure et il ne faut pas croire, ses sens sont plutôt performants (hormis la vue qui évoluera pendant presque 8 mois avant d’être pleinement opérationnelle) : il reconnait les odeurs, discerne les saveurs, entend plutôt bien (évitez les bruits trop fort) et sa peau est très sensible au toucher, seulement il n’a pas la capacité pour interpréter ce qui se passe. Ses parents sont tous son univers, n’hésitez pas à le prendre quand il pleure pour le rassurer, pour comprendre ce qui ne va pas, et donner lui un maximum d’amour car c’est grâce à ces liens affectifs qu’il va se développer et s’adapter à son nouvel environnement.

"Moi j'ai besoin d'amouuuur, des bisous des câlins j'en veux tous les jouuuuuuuurs..."

« Moi j’ai besoin d’amouuuur, des bisous des câlins j’en veux tous les jouuuurs… »

Et pour ceux qui pensent que « prendre un bébé dans les bras lui donne de mauvaises habitudes », c’est totalement faux. Les nouveaux nés ont besoin d’une grande sécurité affective et pleurer peut avoir des effets assez négatifs sur eux, comme le montre cette étude : lien ici. Faire un enfant c’est accepter de se plier aux besoins d’un Être totalement dépendant de vous. Vous pouvez tomber sur un bon numéro qui vous laissera un bon souvenir (mon fils ne nous a pas dégouté d’en refaire un, c’est déjà ça) ou alors sur un bébé pleureur qui vous fera la misère les premiers mois, il n’existe pas de  SAV donc soyez prêt à tout.


Pour ceux qui n’ont jamais trop approché de tout-petits, j’espère que vous avez une meilleure idée de ce qui vous attend. Mais même préparé, l’arrivé de cette (ou « ces », pour les condamnés chanceux qui ont réussi à en faire plusieurs d’un coup) petite chose va tout chambouler. Essayez donc au moins d’être prêt matériellement pour le/les recevoir et psychologiquement sur ce qui va se passer, car émotionnellement vous n’allez rien voir venir !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s