Interview « Papa Blogueur » – Sweet Daddy & ses jumeaux

Quand ma compagne est tombée enceinte, nous avions peur d’avoir des jumeaux. Il faut dire que génétiquement nous sommes plutôt prédisposés : ma mère à une jumelle, j’ai des cousines jumelles, des cousins jumeaux, une cousine enceinte de jumelles et le père de ma chérie a un jumeau. Pour le premier nous sommes passé à coté (alléluia), mais ce n’est pas le cas de tout le monde. Le papa blogueur que je vais vous présenter a eu deux enfants pour le prix d’un alors qu’il ne s’y attendait pas du tout. Certains diront deux fois plus d’amours à donner, mais aussi de couches, de biberons, de pleurs…Découvrez ce que Serge, alias Sweet Daddy, nous dévoile dans cette interview qu’il a bien voulu m’accorder !


Photo de moi

Prénom : Serge

Âge : Euh…22? 28?…Bon 36 roooh

Profession : Disons chargé de clientèle web, pour faire simple

Âge où tu es devenu père : 31 ans

Nombre d’enfants : 2


L’INTERVIEW

Présentes toi et ta petite famille

Je m’appelle Serge et j’ai des jumeaux, Nathan et Evan, nés en mai 2011. Nous vivons avec maman à Lyon depuis toujours, et pour l’instant il n’est pas prévu d’en bouger bientôt.

Comment as-tu réagi quand tu as appris que ta femme attendait des jumeaux ? Et tes proches ?

L’annonce des jumeaux a été faite à la première écho. On appréhendait déjà grandement la situation, et c’est à 8h et des poussières un lundi matin que la scène a eu lieu. Premier rendez-vous de la semaine pour la gygy, qui une fois la sonde de l’écho posée, nous a directement lâché un « il y en a deux » ! Ma première réaction a été réflexe « putain on va en chier ». Et, de fait, …

Ma femme a été moins réactive (pour une fois, elle qui est bien plus émotionnelle que moi), et était plus étonnée qu’autre chose.

Pour nos parents respectifs nous avons joué sur le fait, après l’écho « qu’ils » allaient bien, pour une annonce un peu détournée si je puis dire. L’accueil a été très positif, même si avec de l’étonnement à cause de l’a priori qui persiste quant au fait que les jumeaux c’est forcément génétique et qu’en n’ayant qu’une paire éloignée dans la famille, ce n’était pas censé nous arriver…

La grossesse s’est bien passée ? Et l’accouchement ?

La grossesse s’est passée de façon impeccable. Nous avons eu beaucoup de chance à ce niveau. Maman détestant vomir, elle n’a pas eu à le faire une seule fois, et les nausées n’ont pas été si fortes/présentes que ça. Le développement s’est bien passé.

Malheureusement, et malgré aucun signe avant-coureur, les jumeaux sont arrivés avec plus d’un mois d’avance, d’un coup. Pouf. Et si on tablait sur un poids d’environ 2 kg compte tenu de leur faible poids selon les échos, ça a été autour d’1,9kg chacun, autant te dire que ce sont vraiment des crevettes quand ils arrivent avec un corps pareil ! C’est quelque chose qui m’a grandement marqué, n’ayant pas eu de contact avant avec des prémas. Toutefois la césarienne s’est bien passée et leur arrivée n’a été difficile « que » parce qu’il a fallu les séparer de la maman durant 24h à cause d’un manque de place en néo-nat dans leur hôpital de naissance.

Comment as-tu réagis quand tu as vu tes deux enfants pour la 1ere fois ?

J’ai flippé. Parce que moins de 2 kilos ça fait des bébés vraiment très très petits. Et comme les infirmières leur faisaient des soins (certes classiques mais quand tu ne connais pas…), qu’ils étaient sous couveuse et que je ne pouvais les toucher. Et qu’en plus il allait falloir les faire partir dans un autre hôpital, que maman reste seule pendant ce temps, la situation n’était pas facile. J’étais déboussolé quoi.

Qu’est ce que la paternité a changé pour toi ?

A vue de nez je dirai une seule chose : mon attrait pour les enfants et le monde enfantin. Car avoir des enfants développe l’envie de s’en occuper, de faire attention à eux, et cela se retrouve dans mes relation avec les autres enfants que je peux être amené à côtoyer.

Une chose que ça n’a pas changé, mais plutôt « confirmé », c’est mon côté tendre, car j’ai toujours envie de leur faire des câlins, et ils ne s’en plaignent pas !

Qu’est ce qui a été le plus difficile dans le fait de devenir père ?

La fatigue. Depuis leur naissance, c’est moi qui le lève la nuit, et au tout début avec les coliques ça dépassait les 12 fois par nuit. Avec le temps, ça s’est réduit, mais jusqu’à leurs 4 ans environ, je me levais toujours en moyenne 3 à 4 fois par nuit. Aujourd’hui ça tourne plutôt entre 0 et 2 fois, principalement pour les pipis et les doudous perdus !

Quel est le plus beau souvenir que tu as avec tes enfants ?

Je crois que je n’ai pas un souvenir en particulier qui m’ait marqué, mais plutôt le fait de les voir sourire. Je trouve mes enfants super beaux quand ils sourient (paye ton objectivité hein), et j’adore les voir heureux et plein d’entrain. Aussi, mon plus beau souvenir en un sens c’est de pouvoir les voir chaque jour et profiter d’eux, passer du temps avec eux à faire des jeux ou des activités diverses.

Présentation-loulous

Ses jumeaux, de dos pour éviter que vous vouliez lui voler

As-tu des conseils à donner aux futurs parents ? Et plus particulièrement à ceux qui vont avoir des jumeaux ?

Dormez avant qu’ils arrivent !

Plus sérieusement, le conseil le plus important que je peux donner c’est d’aller sur des forums et sites de parents (pour les futurs parents de jumeaux, d’aller sur jumeauxetplus notamment). Car le premier enfant, c’est des nouveautés dans plein de domaines (matériel, éducation, maladies, …). Et pour ma part, consulter ce site pendant des mois avant que les jujus arrivent m’a permis de voir un peu a priori comment cela allait être, et me préparer mentalement au manque de sommeil, au manque de temps, avoir une idée des maladies fréquentes chez les enfants, les soucis qui peuvent se poser, etc…En gros, se préparer psychologiquement à ce qu’on va avoir à vivre, même si bien sur plein de choses ne peuvent être prévues, mais cela m’a beaucoup aidé pour gérer leur arrivée.

Accessoirement si je puis dire, prévoir aussi l’arrivée de bébé d’un point de vue matériel : que sa chambre soit prête, déjà avoir des vêtements à lui mettre, avoir acheté la poussette, les couffins, etc. Car, et pour des jumeaux c’est d’autant plus valable, une fois que bébé est là et surtout au début, on est très fatigué et la motivation pour aller en magasin n’est pas des masses présente…

Et puis suivre des blogs de jeunes parents bien sur !

Le mot de la fin : qu’est ce que tu voudrais dire à tes enfants pour quand ils sauront lire ?

En fait je ne vais pas attendre qu’ils sachent lire pour leur parler. Ils vont avoir 5 ans bientôt et j’ai prévu de leur parler à cette occasion, pour leur dire combien je les aime, leur importance pour moi, et le plaisir que j’ai à les voir chaque jour.


SA PERSONNALITÉ

Quel type de papa es-tu ?

Je suis très papa poule. En quelques sortes, pour ce qui est de l’aspect « parental », j’ai principalement de rôle de la maman au sens habituel du terme. C’est moi qui me lève la nuit, qui leur fais des câlins, qui les prépare le matin, qui m’occupe de trouver des idées de sorties/activités à faire le week-end, qui les emmène au parc/au musée/en sorties diverses. Mais je savais avant leur arrivée que ce serait ainsi, du à ma personnalité et celle de la maman, qui elle gère beaucoup plus l’aspect logistique/la maison.

Quels sont tes hobbies / passions…

  • …quand tu as du temps pour toi tout seul : globalement uniquement bosser sur le blog, ou surfer sur des blogs parentaux, je n’ai guère le temps pour faire autre chose en fait.
  • …avant que tu deviennes papa : jouer à des jeux vidéos (ex-gamer inside), jouer au poker en ligne, faire plus de sport que maintenant ou je manque de temps (et de motivation, et de forme) pour en faire.
  • …avec tes enfants : j’adore faire des jeux avec eux, et eux également ; j’ai mis des tests de quelques jeux que nous avons à la maison sur le blog, et nous en avons facilement une vingtaine je pense. On joue à croque-carottes, le jeu du loup, Lulu Vroumette, Batawaf, Pikpirates, et plein d’autres. Ils adorent sortir aussi, alors dès que c’est possible on va dans différents parcs, faire du vélo, jouer au foot, bref on bouge quoi !

SON BLOG : SweetDaddy.fr

Logo finalDe quoi ça parle?

Blog de papa de jumeaux, avec des articles de fond sur l’éducation, mon quotidien de papa, mais aussi des tests de jeux pour enfants ; et une autre partie plus orientée « adultes » avec des articles sur la diététique, le bien-être (sport, bien-être, beauté), et un peu de high-tech, car on n’a beau être parent, on est une personne aussi !

Quand as-tu commencé ?

Vers octobre 2014, une fois mes deux années d’études pour ma réorientation professionnelle terminées, je disposais alors d’un peu de temps pour mettre le blog en route, idée qui me trottait dans la tête depuis un moment (presque un an je pense !).

Pourquoi tiens-tu un blog ?

Pour partager des expériences et avis de papa, l’idée m’étant venue quand j’ai voulu choisir un premier jeu de société pour les jumeaux, et qu’une fois la boite en main je me suis demandé si ce jeu (Lulu Vroumette en l’occurrence) leur plairait. Et cherchant un peu sur le Net, je me suis dis que ça pourrait être bien de partager mon avis sur les jeux des enfants, et ensuite j’ai un peu agrandi l’idée aux expériences parentales plus globalement, c’est là que j’ai découvert la blogosphère parentale on va dire !


Un grand merci à lui en tout cas pour avoir pris le temps de me répondre. Vous pouvez retrouver ce papa sur sa page Facebook, son compte Twitter, son Instagram et sa chaîne Youtube. J’espère que cette interview vous a plu, faîtes moi part de vos remarques pour que j’améliore les prochaines !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s