Papa Geek – Les jeux qui m’ont marqués

Chaque joueur a commencé quelque part et possède une liste des jeux qui l’ont marqués : ses tout premiers, ceux qui lui ont donné le plus de plaisir, qui l’ont fait rire, frissonné, qui lui ont fait faire des nuits blanches pour essayer de les terminer…Pour ma part, je me souviens que c’est à 7 ans quand j’ai eu ma première console (la PS1) à Noël, avec Hercule et Crocs : Legende of the Gobbos. Mais ce n’est pas d’eux dont je vais parler, tout ça remonte à plus de 15 ans et je ne m’en souviens plus trop. Je vais plutôt vous parler de 3 jeux sur lesquels je me suis bien défoulé et que j’ai vraiment adoré : Metal Slug 3, Final Fantasy 9 et Driver 2.

Metal Slug 3

Metale Slug 3

Metal Slug est une franchise qui compte plus d’une dizaine d’épisodes, mais je n’ai eu que le 3 chez moi. C’est un jeu d’arcade en scrolling horizontale où vous contrôlez un personnage qui doit tirer sur tout ce qui bouge. Rien d’incroyable, mais c’est ce qui en fait un bon défouloir !

Le jeu en lui même n’est pas extraordinaire : graphismes pixelisés, durée de vie très faible,  action un peu redondante…Ce qui fait sa force c’est son univers. Les animations sont vraiment funs, les armes sont nombreuses et variées, les ennemis s’enchaînent à un rythme effréné et chaque niveau a son originalité. Crabes géants,robots destructeurs, zombis malades, aliens et j’en passe, vous ne savez jamais sur quoi vous allez tomber ! J’ai découvert Metal Slug la première fois en vacances sur une borne d’acarde, ce qui m’avait couté assez cher étant donné qu’on meurt toutes les 5 minutes. En revenant, je l’ai acheté dès que j’ai pu et c’est devenu mon jeu favoris pour passer une après-midi entre amis (ou avec mon cousin avec qui je jouais beaucoup). Si vous ne l’avez jamais testé et que vous cherchez un bon défouloir entre amis, je vous le conseille !

Final Fantasy 9

FF9

La saga des Final Fantasy est une des plus célèbres pour les fans de RPG. Dans cet opus, de jeunes adolescents tentent d’arrêter une reine belliqueuse et un homme mystérieux voulant détruire le monde. Pour ce faire, le joueur devra compter sur 8 personnages très différents mais complémentaires. Djidane le jeune héros appartenant à un groupe de voleurs, la princesse Grenat, le chef de la garde Steiner, le mage noir Bibi…au joueur de constituer son équipe de 4 et affronter tous les dangers.

L’épisode 7 des Final Fantasy reste un pilier pour les adeptes du genre, mais pour ma part j’ai commencé par le 9 (et je n’ai jamais terminé le 7, honte à moi). C’était mon premier RPG et j’ai vraiment adoré. L’histoire est prenante avec pleins de rebondissements, les graphismes sont superbes (pour l’époque), le système de combat au tour par tour est très efficace, il y a de la magie, des invocations spectaculaires…je me souviens avoir passé des heures et des heure dessus sans pouvoir lâcher la manette. C’est d’ailleurs un des points forts de la série, il faut compter plusieurs dizaines d’heures pour espérer en voir le bout. J’y jouais sur PS1 donc visuellement ça a assez mal vieilli, toutefois si vous pouvez en faire abstraction je le recommande vraiment. Et pour les fans, l’épisode 7 devrait sortir en version remastérisée donc foncez !

Driver 2

Driver 2

Driver 2 est un jeu de course et d’action. Dans la peau de l’inspecteur Tanner, vous devez infiltrer le monde criminelle à l’aide de vos compétences de pilote. Les différentes missions emmènent le joueur dans 4 villes différentes : Chicago, Las Vegas, La Havane et Rio.

Je ne suis pas spécialement fan de jeu de voiture mais celui là m’a vraiment plu. Avec sa quarantaine de missions à la difficulté progressive, il m’a donné du fil à retordre. Je me souviens avoir fait, refait et rerefait certaines missions des dizaines de fois avant de les réussir. J’y jouais aussi avec mon cousin et le mode 2 joueurs nous a fait passer de très bonnes soirées. Ce n’était pas encore un GTA vu que tout le jeu se déroulait derrière un volant, mais on y trouvait déjà quelques ingrédients comme les courses poursuites endiablées contre la police.

Voila pour mon petit top 3 des jeux qui m’ont marqués, j’espère avoir ravivé quelques souvenirs chez les joueurs de ma génération ! Il y a eu de nombreux autres titres que j’ai adorés, mais pour cette sélection j’ai favorisé ceux de mon adolescence, quand je commençais tout juste à jouer.  Et vous sinon, quels sont les jeux qui vous ont fait la plus forte impression?


Lexique de l’article :

  • Jeu d’arcade : Jeu qui se joue sur une borne d’arcade.
  • Scrolling horizontale : Le jeu défile horizontalement, l’action se déroule donc de la droite vers la gauche (ou inversement). On n’est pas dans un jeu 3D même s’il peut y avoir une notion de profondeur.
  • Pixelisé : Dont on voit les pixels, c’est à dire généralement des contours irréguliers à base de petits carrés.
  • RPG : Role Player Game, le joueur incarne un personnage (ou plusieurs) qu’il peut faire évoluer à sa guise. Généralement on peut choisir leur nom, parfois leur race, leurs armures, armes, compétences,…c’est le joueur qui décide.
  • Remastérisé : Remis au gout du jour pour faire simple. Dans le cas de Final Fantasy 7 par exemple, on garde la plupart des éléments qui ont fait son succès mais on passe d’un jeu ultra pixelisé sur PS1 à un titre HD sur PS4.
  • GTA : Grand Theft Auto. Une des licence les plus connues du jeu vidéo, assez violente mais qui laisse une grande liberté d’actions aux joueurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s