Les 4 et 5eme mois – Bébé bouge

Au début un nouveau-né c’est un peu comme un parpaing, on le pose quelque part et on sait qu’il n’ira pas plus loin. Mais avec le temps les choses évoluent, bébé immobile devient bébé ninja et impossible de rester plus de deux minutes sans y jeter un coup d’œil. Il commence aussi à vraiment interagir avec son environnement et attraper tout ce qui passe à sa portée (Lâche mes lunettes! Non, pas les cheveux ! Pose le portable c’est pas un jouet! ). Le rôle de papa au foyer commence à être plus sportif, mais aussi beaucoup plus intéressant. C’est ce dont je vais vous parler par la suite pour les 4 et 5eme mois de mon Loulou !

Mon petit bout commence à grandir. Si avant je pouvais le laisser sur son tapis d’éveil à jouer tranquillement avec son portique, aujourd’hui ce n’est plus possible. Tout a commencé vers ses 3 mois : il m’avait fait une petite frayeur en se retournant du ventre sur le dos lorsque je le rhabillais sur sa table à langer, en se cognant la tête sur le rebord par la même occasion. En un coup de rein il s’était retourné avant que je ne puisse réagir. Il l’a refait par la suite pendant 2-3 jours (sous contrôle ce coup-ci, aucun bobo à déplorer), puis plus rien. Vers la fin de ses 4 mois par contre il a remis ça, mais en passant du dos sur le ventre. Il lui a fallu quelques temps pour perfectionner sa technique, mais maintenant il est pleinement opérationnel : il attrape ses deux pieds avec ses mains et se bascule en roulant (c’est ridiculement mignon soit dit en passant).

Sur notre parc nous avons enlevé les barbelés, rassurz-vous

Sur notre parc nous avons enlevé les barbelés, rassurez-vous

Au début il râlait souvent car au final la position sur le ventre n’était pas très agréable (pourquoi il se retourne alors???) et comme il n’arrivait pas à se remettre sur le dos je devais le repositionner toutes les trente secondes. Aujourd’hui c’est mieux, il maîtrise l’art du roulé-boulé dos-ventre dans tous les sens (un ninja je vous dis), ce qui nous à pousser à le mettre en prison dans un parc. Au début c’est craquant et on est fier de lui, mais si on ne veut pas passer ses journées à le remettre au centre de son tapis de jeu, pas le choix. Je le retrouvais sur le tapis du salon en train d’essayer de le téter, sous le radiateur à taper dessus avec sa Sophie la girafe, la tête contre la porte fenêtre à se cogner dedans et même une fois à moitié sous ma chaise de bureau ! Heureusement qu’on nous a prêté un parc, au moins je sais qu’il ne s’enfuira pas et avec les barreaux il pourra commencer à essayer de se redresser.

Son transat est aussi devenu son meilleur ami. Il s’y plait depuis qu’il est tout petit, mais durant cette période il a compris qu’il pouvait se balancer et s’y donne à cœur joie. Nous avons en effet opté pour un modèle permettant à bébé de s’amuser tout seul (je ferais un article pour le présenter) et nous ne le regrettons pas. Il aime y être pour nous regarder manger (c’est un petit curieux) et s’éclate dedans. Nous sommes aussi contre les écrans pour lui (voici un lien pour plus d’information sur ce sujet : les écrans pour les enfants), bien sûr il ne peut y échapper (je passe mon temps devant le PC donc bon), mais grâce au transat nous pouvons le mettre face à nous et le protéger un peu.

En ce qui concerne la parole, les premiers « areuh » sont arrivés vers 2 mois. Il en a fait pendant quelques temps avant de se mettre en silence radio, jusqu’à la période des 4 et 5eme mois où il s’est remis à parler. Quand je dis parler, je veux dire pousser des petits cris et, dans le cas de mon Loulou, roucouler (je pense que ma chérie m’a trompé avec un pigeon, je n’ai pas d’autres explications). C’est d’ailleurs le moyen qu’il a choisi pour nous signaler que sa couche est pleine, comme dirait ma moitié : « quand la poule chante, c’est qu’elle a pondu son œuf ». Il a aussi commencé à rire quand on joue avec lui (les bisous dans le cou ça fonctionne à chaque fois), ce qui, avec sa mère, nous fait totalement fondre. En parallèle de ça il continue de baver abondamment (ce qui est un peu moins glamour), mais le pédiatre nous a dit qu’un bébé produisait a peu prêt 800 ml de salive par jour et, comme ils ne peuvent pas tout avaler, c’est normal qu’il laisse de grande trainées de bave partout (si ce n’est pas avec un pigeon, c’est donc avec une limace qu’elle m’a trompé???).

Je sais ce que tu as fais....

Je sais ce que tu as fais….

Ces deux mois ont été riche en nouveautés dans notre petite famille et je dois vraiment commencer à plus m’occuper de mon fils. Je peux bien sûr continuer de lire mes mangas, regarder mes séries ou jouer à mes jeux vidéos préférés, mais il faut aussi faire plus attention à lui. Il dort toujours beaucoup, mais quand il est réveillé c’est toujours un bonheur de le retrouver, entre ses sourires, ses petites jambes qui gigotent dans tous les sens et son petit rire quand je joue avec, être papa au foyer c’est vraiment un privilège.


Mon petit Louis a actuellement 6 mois, dans le prochain article de la catégorie « Le quotidien » je vais donc rattraper le présent. Ce sixième mois marque d’ailleurs un jalon important, nous avons en effet commencé la diversification alimentaire…à suivre !

3 réflexions sur “Les 4 et 5eme mois – Bébé bouge

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s