Vivre avec une femme enceinte

Les restaurants en amoureux, le cinéma du samedi soir, les balades main dans la main, les bières sur la terrasse en été devant le couché de soleil…la vie de couple (au début du moins !) c’est la belle vie. On s’aime, on ne voit pas les défauts de l’autre, on apprends à se connaître. Et puis un jour, l’idée de faire un bébé apparaît. On en a envie tous les deux, on attends un peu pour y réfléchir, quelques mois après rien n’a changé et on décide de passer le pas. La moyenne pour tomber enceinte étant aux alentours de 7 mois, on arrête la contraception en pensant que ça nous laisse du temps et, 1 mois après (cf 1er Trimestre), le test est positif. Ça y est, je vis avec une femme enceinte. 

Échec et mat, t'es enceinte tu peux plus partir !

Échec et mat, t’es enceinte tu peux plus partir !

A mon sens, la parentalité ne commence pas lorsque l’on accouche, mais à partir du moment où l’on sait qu’un bébé et en route. Les 1er sacrifices se font en effet durant cette période, que ce soit d’un coté comme de l’autre. Plusieurs écoles s’affrontent, entre les partisans du « Fais ce que tu veux, à notre époque on avait pas tous ces interdits ! » et les « NE MANGE RIEN, NE BOUGE PAS, NE RESPIRE PLUS C’EST DANGEREUX POUR LE BÉBÉ ! » (vous noterez une légère exagération ici), c’est aux futurs parents de faire leurs choix.

Le 1er changement dans notre couple a donc été diététique. Durant la grossesse, certains aliments sont en effet à éviter car ils comportent des dangers pour le fœtus, des gestes simples sont aussi à connaître afin de limiter les chances d’attraper :

  • La listériose : c’est une infection bactérienne d’origine alimentaire qui peut se développer dans le réfrigérateur. Utilisez du film plastique pour emballer vos aliments, séparez le cuit du cru et nettoyez le de temps en temps. Les fromages à pâtes molles (camembert, brie, munster…), la charcuterie (rillettes, pâté, foie gras…), les aliments crus (coquillage, viande, poisson…) et les produits à base de lait cru sont à éviter car à risque…ne tombez donc pas enceinte pendant les fêtes, sinon vous aurez les boules (de Noël, haha).
  • La toxoplasmose : bien que bénigne en tant normal, elle peut s’avérer dangereuse pour une femme enceinte. Faîtes bien cuir vos viandes et nettoyez tous vos légumes et fruits avant de les consommer (on évite donc de manger à même la terre dans le potager, désolé). Elle peut aussi s’attraper avec un contact direct avec des chats, tenez vous donc loin des restaurants chinois  de ces derniers.

Il est aussi conseillé d’éviter les produits à base de soja, le tarama, le surimi, les œufs crus et tout un lot d’autres aliments que votre gynécologue ou n’importe quel sage femme vous indiquera. Les sucreries sont à consommer en petite quantité, sous peine d’entraîner un risque d’augmentation de la glycémie chez la mère et le bébé (en plus de la prise de poids associée). Pour ma chérie, le plus dur à été d’arrêter le café et le thé (je prends quoi le matin???) surtout avec la fatigue de début de grossesse. Vous pouvez en prendre avec parcimonie mais des risques existent, nous on a choisi la sécurité ! L’alcool par contre est à proscrire sous toutes ces formes. Tenez donc bon l’été autour du barbecue et, je me répète, mais évitez d’être enceinte pendant les fêtes car c’est vraiment pas un cadeau (de Noë…ok j’arrête).

Vous avez le droit de manger le pain, c'est pas si mal non?

Vous avez le droit de manger le pain, c’est pas si mal non?

A l’inverse, il existe aussi un grand nombre d’aliments qu’il est recommandé de consommer pendant la grossesse. Les féculents (céréales, légumes secs, pomme de terre…) sont excellents car ils contiennent des glucides et donneront de l’énergie à votre futur bébé. Terminé donc les carpaccio et les sushis, place aux coquillettes ! Les fruits et les légumes sont aussi très bons car ils renforcent le système immunitaire du bébé. Favorisez aussi les produits avec du fer tels que brocolis, lentilles ou épinard, ma compagne a eu en effet un déficit durant sa grossesse qui a entraîné une perte de cheveux (légère, elle n’a pas eu la boule à zéro je vous rassure). Les agrumes et autres fruits riches en vitamines C aident à fixer le fer, le verre de jus d’orange du matin est donc parfait !

Outre le régime spécial durant les 9 mois, les principaux changements de la vie de couple se font à chaque étape de la grossesse. Durant le 1er trimestre, c’est un peu l’euphorie le temps de digérer la nouvelle, on est stressé pour le fœtus, on prend nos marques, on se renseigne sur les choses à faire et ne pas faire…les changements hormonaux n’aident pas, surtout si votre compagne est atteinte de nausée et/ou vomissements (j’ai eu de la chance sur ce point là). En revanche la fatigue est omniprésente, ne comptez pas sur votre chérie pour vous dire qui part dans Top Chef car à 22h elle dort déjà. Depuis une heure.

Le 2eme trimestre en revanche est bien mieux. Le ventre s’arrondit sans être trop imposant et la fatigue est moindre. De plus, être enceinte et aussi synonyme d’arrêt des règles ce qui est gagnant-gagnant. Messieurs, vous avez 3 mois pour en profiter pleinement car après ça ce complique. Je ne rentrerai pas trop dans les détails (coucou maman) mais durant cette période la libido est là et le corps de votre chère et tendre permet encore quelques folies ! Les balades sont elles aussi de retours, les restaurants et les cinémas aussi, on se croirait presque au temps des 1er amours.

Vous avez 3 mois, après vous passerez de Kate Mosse à Maïté

Vous avez 3 mois, après vous passerez de Kate Mosse à Maïté

Arrivé au 3eme trimestre, les complications sont plus d’ordres physiques. Votre chérie est enceinte et ça se voit, sa démarche se rapproche de celle d’un pingouin et on vous laisse passer à la caisse du supermarché sans rien demander. La fatigue est de retour, ce qui est normal quand on a pris 15kgs, du coup pensez à enregistrer la fin de Top Chef. Tout est plus stressant aussi, la moindre douleur chez votre compagne passe pour une contraction, il faut se plier en quatre pour soulager Madame (j’adoooooore faire des massages de pieds) mais courage, c’est la dernière ligne droite.

Cette période de 9 mois durant laquelle on se prépare à être parent est un vrai test pour voir si on est prêt. Pour ma part, c’est en voyant les efforts et les privations de ma chérie que j’ai su qu’elle serait une mère géniale. Et c’est en prenant soin d’elle au quotidien sans que ça me coûte que je me suis rendu compte que nous avions pris la bonne décision. Il n’y a pas de bon moment pour faire un enfant, il suffit d’avoir la bonne personne à ses cotés et d’une dose de courage. De nombreux couples ont survécu à ses 9 mois, pourquoi pas vous?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s